Avant-hier, une subite envie de crêpes s'estemparée de nous.
Hors, belle-môman m'avait montré ses derniers achats en matière de livres culinaires; dont un sur les pâtes, que je me suis empressée de lui emprunter mais nous en reparlerons...
Un autre de ces bouquins traitait exclusivement des Crêpes, blinis et pancakes.(clic pour accéder au descriptif, mais vous le savez que les mots soulignées sont cliquables, la plupart du temps ;o) !)

Les plus accros aux livre de cuisine doivent connaître la collection "La popote des potes"  ...
J'avoue ne pas avoir trouvé un grand, grand intérêt au thème, bien que je sois obligée d'admettre qu'il y avait de bonnes idées qui auraient pour avantage d'éviter un "remue-méninges" trop intense lorsqu'il faudra faire vite, original, bon et beau !! lol

En fait, trois recettes ont retenu mon attention - ce qui est fort peu sur un livre entier, hein, voilà pourquoi je n'en achète que (trop) rarement, même s'ils sont joliment présentés, attirants visuellement etc ...

N.B: Je ne parle que des livres de cuisine, hein, pas d'amalgame svp ;o)

Aujourd'hui, c'est une recette dite de base, que je souhaite partager avec vous.

Qui n'a jamais bavé devant un petit tas de pancakes copieusement arrosé de sirop d'érable et d'une noisette de beurre, que les gangsters, de cinéma, dégustent goulûment dans un "american coffee shop" ou un "dinner" !?...

Je peux d'ores et déjà vous affirmer que je n'ai pas besoin de partir à la recherche du Saint-Graal ou du Jardin des Hespérides pour m'arrêter; sinon définitivement du moins pour un très, très long moment; sur cette recette de pancakes !!!

Ces pancakes Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs (et les petits n'enfants lol ;o) ) sont une véritable TUERIE !!
C'est le mot.
Sans sirop d'érable, chaque bouchée nous fait défaillir.
L'adjonction du sirop nous achève !... Cardiaque s'abstenir.
Ils sont moelleux, légers, fins, "spongieux" à souhait afin de recueillir le précieux nectar de ce noble géant des forêts Canadiennes...
L'éloge de leur envoûtante sensualité, de leur corps souple et doré pourrait encore durer des heures...
Trêve de bavardage, voici Ze King of Pancake :

LES VRAIS PANCAKES DU CANADA

realpancakeswebPour 12 pancakes :

2 oeufs
15cl de lait
120g de farine
1 càc de levure
2 càs de sucre
(ou 2  càs de sucre vanillé)
1 pincée de sel
20g de beurre pour la cuisson
Sirop d'érable etc, etc ...

Casser les oeufs et séparer les jaunes des blancs.
Mélanger les jaunes avec le lait, la farine, la levure et le sel.
Bien mélanger et ajouter le sucre.
Remuer de nouveau afin d'obtenir une pâte homogène.
Monter les blancs en neige, éventuellement avec un peu de sel.
Incorporer à l'appareil au lait.
Bien mélanger, vous obtiendrez une pâte souple mais assez épaisse.
Laisser reposer 30mn.
Graisser une poêle à pancakes (ou la plus petite que vous ayez) avec un peu de beurre, puis déposer une petite louche au centre.
Quand vous verrez de petites bulles se former sur le pancake, retournez-le et laissez cuire 1 mn de l'autre côté.


Je vous suggère de faire un petit tas dès le premier test de la recette car une fois que vous y aurez goûté, je vous mets au défi de ne pas craquer et d'entamer la pile avant même qu'elle n'existe !! lol

vrais_pancakes_du_canadaCes pancakes supportent parfaitement un réchauffage au micro-ondes.
J'ai testé leur qualité de conservation, en pâte ou cuit...
Extraordinaire.
En fait, j'avais fait triplé les doses...
Ben oui, 12 pancakes pour 3 c'est léger...
De plus, mon 6ème sens;  voire mon 8ème car si je considère qu'il y en a un spécifique aux cookies, cela fait déjà 7, plus celui-ci = 8!!! lol; m'avait prévenue de l'énorme potentiel de ces pancakes assassins !
J'exulte aujourd'hui car grâce à ce 8ème sens, ;o), je peux encore manger des pancakes demain matin !! ha ! ha!

Au bout de trois jours, ils sont toujours aussi bons et moelleux.
Cuits, ils se conservent admirablement, protégés par un film alimentaire, au frigo, bien qu'ils aient passé une nuit et un jour dehors.
Quant à la pâte, à l'instar de la pâte à crêpes, c'est au frigo, à couvert.
Le sucre vanillé n'est pas dans la recette originale, mais étant donné la dose que je fabriquais, j'ai eu envie de tester.

J'ai donc remplacé la moitié du sucre par du sucre vanillé.
C'est un régal.
L'arôme subtil de la vanille se diffuse à la cuisson et embaume le palais.
Le seul hic, ce sont les photos.
vrais_pancakes_cancadiens
Tout part un peu à volo en ce moment chez moi (et en moi !?... ), mon apn est sur le point de rendre l'âme.
Je le sens fébrile côté zoom macro.
Et mon pc a décidé que le haut débit et le wi-fi lui faisaient bien trop de choses nouvelles et puissantes pour ses petites ram à gérer, donc il plante toutes les 5mn lorsque je lui en demande trop, c'est-à-dire, quand j'écris un billet  par exemple... bouhouhou !

Bref, je trouve qu'elles ne rendent pas suffisamment hommage à l'exceptionnelle saveur de ces pancakes.

Un conseil :

JETEZ-VOUS DESSUS, IL N'Y AURA ALORS PLUS D'EQUIVOQUE : A LA MAISON,
LA "DOMESTIC GODDESS"  UNIVERSELLE ET INCONTESTEE (et incontestable), CE SERA VOUS !!! ;o)
Ca marche aussi pour les hommes qui ont suffisamment d'humilité pour se mettre derrière les fourneaux au foyer; ceux qui jouent les "faux-chefs" capricieux et caractériels, c'est niet ;o) lol !!

N.B :
Piqûre de rappel : Tous les propos contenus dans ces billets n'engagent que moi et sont avant tout subjectifs, même lorsqu'ils se veulent objectifs, car l'expression de mon seul avis - et éventuellement celui des inconnus que je rencontre, ou de mes proches ;o).
Ainsi, ces pancakes sont ze best, pour moi et ceux qui les ont goûtés ce jour-là ;o)