Je pensais passer un week-end en cuisine car j'avais maints projets mais il n'en fut rien.
J'ai toutefois eu le temps de ne pas laisser ma rhubarbe se flétrir...
Et j'ai enfin testé un trifle, repéré depuis l'achat du livre de Trish Deseine. Alors je m'en suis plus qu'inspiré...

Ah bon sang les trifles ! [soupir de satisfaction]
Quelle splendide création !!
Mais attention, au risque de déplaire ou de vexer certain(e)s, un trifle n'est pas une verrine multicolore.
Je l'ai lu, je l'ai retranscrit sur le premier billet Trifle et je l'ai réellement constaté ce week-end...
Si le trifle ne se repose pas, un minimum de 5 heures, une fois constitué, ce n'est pas un trifle car les saveurs ne se seront pas mélangées et il n'aura pas eu l'occasion de développer sa personnalité, ses arômes bien particuliers.

Je cite :
"Pour réussir un trifle laissez-le au frais le plus longtemps possible : il n'en sera que meilleur.
L'idéal est de laisser reposer le trifle 1 à 2 heures entre chaque couche.
Mais le plus important est de bien respecter les 5 à 6 heures de repos au frais lorsque le trifle est complètement "construit"..."

Voilà, voilà...
On y va ?
Allez parce que je suis à la bourre, ça se voit pas !?

TRIFLE EN ROSE ET BLANC : FRAISE-RHUBARBE-CHOCOLAT BLANC

Pour 3-4 trifles (selon vos récipients) :trifle_rose_bonsweb

2 grosses tiges de rhubarbe
75g de chocolat blanc
12 cl de lait de coco
12 cl de crème fleurette (allégée ou pas)
2-3 càs de sucre
8 Biscuits roses de Reims
12 belles fraises
1 banane (facultatif ! ce fut un essai... très heureux :)
Kirsch (facultatif : idem !)

Faire bouillir la crème et le lait de coco puis verser sur le chocolat blanc.
Remuer jusqu'à ce qu'il fonde. Mettre au frigo pendant 2 h.
Faire cuire la rhubarbe, débarrassée de ses fils et coupée en petits morceaux, dans une casserole avec une càs d'eau pour qu'elle n'attache pas.
Ajouter le sucre, plus ou moins selon vos goûts, mais faites attention à ne pas tuer l'acidité de votre rhubarbe.
Elle est cuite lorsqu'elle est fondante.
Laver et équeuter les fraises, puis les couper en 2 ou en 4 selon leur taille.
Si vous avez choisi de tester la banane, épluchez-la et réduisez-la en purée.
Monter la crème au chocolat blanc en chantilly.
Tapisser le fond du récipient (verre, ramequin ou grand plat unique pour tous; ce qui est très sympa) de biscuits de Reims émiettés ou simplement cassés aux dimensions du contenant.
Si vous avez choisi l'option Kirsch, imbibez vos biscuits avant de les dresser.
Ajouter une couche de rhubarbe, une couche de fraises taillées en petits dés puis une autre couche de crème.
Recommencer une ou deux fois selon le choix de récipient.
Pour la banane, j'ai choisi de la mettre au-dessus de la dernière couche de fraises, juste sous la première couche de crème... hmmm !


triflerozchocwebPour la décoration, un peu de biscuits roses écrasés sur le dessus ou, mieux encore , du sucre coloré, rose de préférence.
Remettre le tout au frigo et laisser reposer une nuit au mieux; 5 heures c'est bien; une heure c'est un minimum pour que les saveurs se mélangent et que les biscuits ramollissent sous l'effet du jus de rhubarbe, de fraises ou le kirsch !! ;)

En bref, le trifle c'est un peu comme on veut mais en suivant des règles bien définies et dont dépend l'AOC ;) lol



triflerosz_pasfiniwebtriflerozbonsmacweb

Oh lala !...
C'est vraiment beau tout de même, impossible de rater même si l'assemblage s'écroule ou qu'une couche fait la tête, ce sera toujours splendide.

Non y pas à dire, je me félicite toute seule mais sincèrement, ce dessert est propice à l'auto-satisfaction la plus totale :
on est en extase devant cet étalage de couleurs et de textures, et l'on fond  à chaque cuillerée en se disant que décidément, on est vraiment douée ;) lol