Objectif du jour : Tester l'agar-agar depuis longtemps dans mes placards.
En poudre et en filaments.
Pour mon Jules qui peste contre tous mes desserts au chocolat - du moins au début pour ensuite en engloutir une bonne partie ;) -.
Il me réclame sans cesse des bavarois et autres trucs en gelée, mousseux ou compacts genre miroirs au cassis (réminiscences de sa jeunesse car ce sont les seuls desserts tout prêts que "ses deux mains gauches machistes et anti-cuisine" furent capables et volontaires d'exécuter !!).

Vite fait je prends la décision de faire des petits flans légers à la coco.
Oui, mais je n'ai plus de lait de coco...
Tant pis, je viens d'acheter un gros paquet de coco râpée ça fera bien l'affaire.
En plus il paraît que c'est vite fait.
Je comprends mieux son adoration pour ce genre de préparations : tout ce qu'il mange doit être rapide à fabriquer ! lol
Le hic, c'est le temps de réfrigération...
Ayant la mémoire courte, il ne s'est pas souvenu qu'il fallait que la chose prenne au frigo avant de le déguster !!
Ha, ha !

Bon, aller courage Thalie, en plus c'est "fun" l'agar-agar, c'est sain, plein de fer et ça plaît aux végétariens ainsi qu'aux végétaliens ;) lol !!
Youpi !


PETITS FLANS DE COCO A L'AGAR-AGAR

Pour 4 ramequins :                      flancocoagarweb

40cl de lait (vache, soja, riz, amandes....)
2 gr d'agar-agar en poudre
3 càs bombées de coco râpée
4 càc d'édulcorant

Accompagnement/Déco :
2-3 fraises
1/2 mangue

Porter le lait, agrémenté de la noix de coco et de l'édulcorant, à ébullition.
Incorporer l'agar-agar.
Laisser fondre ce dernier en remuant sans cesse environ 2mn à petit feux.
Verser dans des ramequins.
Laisser refroidir puis mettre au frais au moins une heure - plus c'est mieux.

flancocowebJ'ai eu beaucoup de chance.
La mixture a pris étonnamment vite.
Je m'étais un peu documentée quant aux quantités d'agar-agar préconisées car mon petit sachet de 25g est en chinois !
Grosso modo, les mesures se ressemblent et sur ce site végétarien, j'ai lu que 5gr d'agar-agar gélifiait 1 litre de liquide (eau / lait) porté à ébullition pendant 5 mn.

J'ai obtenu un aspect très "jelly" anglaise.
Phénomène physique, mais surprenant et craquant, la coco râpée est remontée en surface.
Par conséquent, lorsque je les ai démoulés, la couche de coco s'est retrouvée sous la gelée ce qui a conféré à ces charmantes petites bouchées fraîcheur une double texture bien agréable.
J'ai vraiment adoré. C'était printanier et léger.
Miam !! Accompagné de fraises et/ou d'une purée de mangues c'est un délice.
De plus, cela s'est très bien conservé durant trois jours. Tout au plus ai-je récolté quelques millilitres d'une sorte de "petit lait".

flan_coco_agweb
Depuis, j'ai récidivé avec l'agar-agar :) ;)
Toutefois, je n'ai pas encore testé mes filaments car peser quelques grammes de ceux-ci me paraît assez laborieux.
D'autant plus que sec et "après le bain", ce n'est plus la même chose.
Alors doit-on considérer que les mesures sont valables pour l'ingrédient sec ou humide !?
Je me limite donc, pour le moment, à la poudre mais lorsque le stock sera parvenu à épuisement, je serai bien obligée de me pencher sur le problème ;) lol