En période de vacances, je pense que personne ne s'opposera à un voyage et un petit dépaysement culinaire.
J'aime voyager, physiquement mais également toute l'année dans ma cuisine.
C'est déjà ça de pris !
Il y a tant de destinations que je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir... J'espère avoir l'occasion d'en faire le tour,ou presque.
J'ai eu la chance d'être une "grande voyageuse" dès mon plus jeune âge - Merci Papa, Merci Maman -, et même d'être une "petite voyageuse indépendante" ( c'est-à-dire sans parents) dès 11 ans !!...
Ca vous forme le caractère, ça Madame !! Et surtout l'esprit.
J'ai toujours cru que les personnes qui avaient la chance de pouvoir observer d'autres peuples, d'autres cultures, si proches de nous soient-ils, étaient forcément plus larges d'esprit, plus tolérants.
Je croyais aussi que la sagesse était l'apanage de l'âge.
On s'imagine tellement de choses quand on est petit...

Arrêtons la machine avant qu'elle ne se remette à pédaler à toute allure, sinon, je ne parviendrais jamais à faire tout ce qui est à faire et je me plaindrais de n'avoir que 24h dans une journée !...

L'escale indienne du jour est un petit clin d'oeil à Kashyle, des Délices de Manon.

Et pour celles et ceux qui se demanderaient ce que devient mon défi personnel là-dedans, je leur répondrais que les termes de ce dernier sont de faire au moins un repas nippon par jour.
Et, même s'il est vrai que je cuisine à la sauce japonaise les 3/4 du temps, par envie et par goût, je ne résiste pas aux superbes recettes glânées sur vos blogs, quelques livres ou magazines culinaires.
Si je me suis lâchée, je me réserve invariablement le dîner au pays du Soleil Levant.

Donc tu vois douce Kashyle, le halwa ça se mange ! ;o)
C'est beau, c'est bon, c'est très nourrissant, certes mais si exquis...
Tu auras l'occasion de voir cela par toi-même très bientôt. Fait par de vrais hindous (enfin je crois ;o).

Le Halwa avait pour moi, l'apparence d'une boîte en fer, contenant une friandise à base de tahin, libanaise, égyptienne, turque ou grecque (c'est un peu la guéguerre des origines !) aromatisée à la pistache, la vanille, le chocolat etc.
Je l'avais inclus avec succès, il faut bien le dire ;o), dans le succulent Pudding-cake Pommes Amandes, chipé à Céline, du Palais des Délices.

Cependant, il ne cessait de m'intriguer et j'entreprenais de faire quelques recherches quant à ses origines, ses emplois, ses éventuelles compositions etc.
Je vous livre ci-après les principales recettes  récoltées, si cela vous tente.

Friandise turco-grecque etc : Halwa Chamia (tahin) - c'est exactement ça ! curiosité : site jap sur ce lien!? -.

Friandise égypto-turco-grecque : Halwa au sésame

Cependant, je n'ai pas limité mes recherches au seul google car je me suis souvenue d'un "truc" au nom étrange et très similaire que j'avais aperçu dans un de mes classeurs ...

Ah, c'est sûr qu'il pouvait être "similaire"; c'était précisément la recette du halwa de carottes !!
Forte de cette nouvelle information, je donnais à mes googleries une autre orientation.
Et devinez sur qui je suis tombée !?...
J'vous le donne en mille les filles !

Il y a peu d'hommes dans la jungl'o sphère, cela ne devrait pas être trop dur...

Qui est-ce qui est fan de la cuisine Bollywood ?
Qui est-ce qui a de la chance d'avoir une épouse si conciliante et si patiente ?
Qui nous fait toujours rire avec ses bons mots et ses anecdotes ?
Qui cuisine en hiver, vêtu d'une "chemise hawaïenne vieille de 20 ans" ? (mdr ! ... ayé, vous visualisez ?)


Et enfin, qui est-ce qui nous raconte toujours tout ça en se posant 1001 questions ?...
Lui-même.
Môssieur Dorian.

En fouinant sur google pour trouver du halwa, on arrive, à un moment donné sur le sieur Dorian et son superbe Halwa de Semoule (hypercalorique mais si alléchant).
C'est donc grâce à lui et à mon classeur, qu'est né ce mélange audacieux, peut-être étrange à vos yeux,  mais tellement délicieux, que ce Halwa de carottes et de Semoule.
Ce n'est pas habituel de manger des carottes préparées de la sorte.
D'autant que dans le Halwa, c'est d'abord le sucre que l'on sent... Et puis, la jolie rousse a beau être un peu sucrée, je ne l'avais pas vraiment imaginée en dessert ou alors sans succès - , non, non, je n'aime pas le carrot cake  ;o)-.
Mais la découverte fut douce, parfumée, étonnante et gourmande.

Comme à l'accoutumée, j'ai diminué la dose de sucre en conservant, selon moi, une portion suffisamment large et bien au-dessus de mes "quotas" croyez-moi !
La surprise passée, on a tout de suite envie d'en reprendre une cuillerée, puis une autre, et encore...
Le fait de l'avoir associé au Halwa de semoule ( à ma sauce) épongeait un peu cette abondance de saccharose dans la bouche.
Mais au final, ce que nous avons retenu, ce sont les parfums d'Inde qui se dégage lors de la cuisson des carottes, des fruits secs et des épices.
Comme un Chai aux carottes qui envelopperait la cuisine d'un voile d'Orient...
Une merveille à découvrir absolument si ce n'est déjà fait.
Et je me permets d'insister sur la recette de Dorian qui est de toute beauté.
Même si je n'ai pas respecté ses proportions et que je ne suis pas allée acheter du ghee à l'épicerie hindoue.
Cette semoule est à se damner.
Merci Mister Dorian.


HALWA DE CAROTTES & DE SEMOULE
Halwa_de_carotteswb
Pour   personnes :

500g de carottes
50cl de lait - soja, amandes, vache, riz ...-
50g de beurre
100g de sucre
2 càs de pistaches non salées
2 càs d'abricots secs
2 càs de figues moelleuses vanillées séchées
2 càs d'amandes effilées
1 càc de cardamome en poudre -ou 8 capsules-


Voici les proportions de Dorian pour le Halwa de semoule
:

80g de ghee (beurre clarifié)
175g de semoule fine (pas couscous)
15cl d'eau
30g de noix de coco râpée
35g d'amandes effilées
35g de pistaches hachées
100g de sucre en poudre
+ touche perso : Graines de sésame


Eplucher les carottes, les laver, les essuyer puis les râper finement.
Dans une casserole à fond épais, mettre les carottes sur lesquelles on versera le lait.
Ajouter le sucre.
Mélanger et faire cuire 40-45mn en remuant de temps à autre pour éviter que cela n'attache.
Si vous avez de la cardamome verte entière, retirer l'écorce des capsules et réduire les graines en poudre au mortier ou à l'aide du verso d'une cuillère.
Hacher grossièrement les pistaches, les figues et les abricots.


HalwasemoulwbPendant ce temps, commencer la préparation du halwa de semoule.
Pour ce faire, je vous renvoie tout simplement vers la recette de Doriann pour 2 raisons :
1°) parce qu'elle est excellente.
2°) parce que la mienne, qui contient un peu moins de sucre, reste désespérément introuvable ...
J'avais grifonné mes petites modifications sur un papier et vu le branle-bas de combat qui sévit ces jours, il s'est volatilisé !!

En somme, j'ai juste éliminé les raisins secs, diminué la quantité de sucre car je le servais avec le halwa de carottes lui-même déjà très sucré. Puis j'ai ajouté des graines de sésame blond, à ma convenance.


Lorsque
les car
ottes ont absorbé tout le lait, ajouter la cardamome et le beurre en morceaux puis bien mélanger.
Incorporer les pista
ches, les figues et les abricots secs.
Laisser cuire à feu très doux environ 10mn, en remuant souvent.

Déguster accompagné du Halwa de semoule dans des coupelles séparées ou bien en mélangeant les deux, pourquoi pas.
Le Halwa, c'est comme on aime !!
Décorer d'amandes effilées et de graines de sésame.

C'est un pur bonheur, simple, authentique, rustique dans le sens nourrissant du terme, if you know what I mean.
Ce fut mon repas, car la gourmandise a dépassé les capacités de mon estomac et il ne restait plus de place pour des aliments "raisonnables et normaux" ;o)

Voici deux autres recettes dénichées sur la toile dont une "autre" version du Halwa de Carottes :

Halwa aux Dattes .

Gajar Halwa - Halwa de carottes - version internet .