Comme certain(e)s ont pu le constater, je me fais rare.         badluckblackie03
Mais je fais comme je peux et je peux de moins en moins.
C'est uniquement lorsque je prends sérieusement sur mon temps de sommeil que je peux répondre aux mails, lire quelques blogs et peut-être publier un des nombreux billets déjà "prévus" .
Mais prévus ne veut pas dire "déjà écrit".
Je n'écris pas mes billets à l'avance.
Du moins très rarement.
Je prends tellement de plaisir à écrire sur l'instant, avec l'humeur du jour et, le plus osuvent possible, la recette du jour.

J'avais l'immense chance de pouvoir passer cette journée du mardi à rattraper pas mal de retard accumulé depuis 3 mois.
Je me voyais déjà m'user la rétine devant mon écran, rire à vos bons mots, baver devant vos recettes, mettre à jour mon courrier, publier plusieurs billets même ... Et, espoir suprême, pouvoir me remettre au bidouillage : changer la déco de la "maison", parler de choses qui me tiennent à coeur etc.

Mais, je vous le donne en mille, la vie ou quoi/qui que ce soit qui s'amuse avec nos pauvres destinées ne l'entendait pas de cette oreille.
Mon .... grrr de aaarrrgh de FAI a choisi cette journée spécifique; pas demain, pas hier, pas après-demain; mais ce mardi 5 décembre 2006 pour  "effectuer des travaux sur leurs installations".
Non seulement il me coupait du monde virtuel mais m'empêchait de corriger l'erreur commise la veille en publiant mon billet de sushi au foie gras - ben oui, en plus d'être poissarde, je suis un peu étourdie, surtout ces derniers mois, je pense à mille choses et en oublie certaines. J'ai donc publié un post réservé à n'être qu'un brouillon puisque je n'avais pas encore écrit la recette.

Certes, lorsque le téléphone a été rétabli, vers 23h, j'ai plongé sur le combiné pour me défouler.
Trop de pression.
Mais le fait est que je n'avais pas pu faire ce que j'avais prévu. Que mon billet sur le sushi foie gras ne ressemblait à rien et que j'allais encore passer pour une andouille ;o)
Et c'est toujours comme ça, ou presque.

Cette réflexion m'a conduite à me plonger dans une théorie existentialiste des plus vitales !! lol

Il y a des gens qui sont réglés comme du papier à musique et qui, lorsqu'ils ont planifié quelque chose, même 1 an à l'avance, le réalisent sans encombre. Sans même un petit imprévu de dernière minute.
L'exemple est extrême mais cela existe.

Et puis, il y a ceux; sis juste au-dessous sur l'échelle de la planification; qui ne rencontrent que très peu d'obstacles sur leur chemin. Et de préférence des "pépins" tellement gérables que c'en est presque ridicule !!

Il y a ceux qui ont plus d'encombres sur la route mais, à coup de compromis, de "je cours de tous les côtés", parviennent à s'approcher du but initial amputé de quelques options.

bad_20luckEnfin, il y a les personnes qui, comme moi, pour des raisons parfois personnelles mais plus souvent à cause de facteurs externes se retrouvent, tel Sisyphe, à deux pas du week-end en Italie - si longtemps rêvé - quand le pont, qui s'est écroulé la veille, les laissent penauds, les bras ballants de l'autre côté...

N.B : Pour le cas où vous n'ayez pas bien saisi, le chat sur la photo, c'est moi ! lol

Pour me rassurer, je me dis que je trouve cela vraiment triste de tout prévoir  à l'avance ;o).
De tout planifier : les minutes passées à brosser le chien pour être sûr qu'il ne va pas mettre un poil de plus que prévu sur le siège arrière de la voiture, le nombre exact de morceaux de sucre nécessaires aux 6 cafés parce que ceux des stations essence d'autoroute ne sont jamais assez sucrés, les rues qui vont être visitées en 1 heure pendant l'excursion à dos d'âne, elle-même déjà pré-programmée par le club "les amoureux des mules"  ...

Et pourtant.
J'aimerais parfois que rien ne se mette en travers de ma route.
Que je sois seule à décider du déroulement des choses, quelques soient les évènements alentours.
Que je sois seule et unique maîtresse de mon temps.
Je rêve, je rêve mais jamais ne désespère...

Voilà, il est déjà tard, j'ai tout de même pu aller visiter certains blogs mais je n'ai pas corrigé mes sushi et je n'ai pas fini... Mais j'ai sommeil et demain est un autre jour ;o)

Sur ces bonnes paroles, je m'excuse auprès de ceux qui ont lu le billet sans recette et vous souhaite une merveilleuse nuit et une excellente journée.

Gaffe aux peaux de bananes du "destin" ;o) !

mr_bump___mr_malchance