Je crois me souvenir que l'une d'entre vous me l'avait réclamée.
N'était-ce pas toi Alhya ?...

Le soleil tape un peu trop fort dans la région et je ne sais plus avec certitude.
A ce propos, j'ai remarqué que, depuis quelques années déjà, la région Rhône-Alpes bat tous les records de température en été.
Ce qui n'est pas pour me plaire, loin de là.
Lyon étant une grande ville, je vous assure qu'elle est absolument in-vi-va-ble lorsque la période estivale est caniculaire !!
Et hélas, je crains que le scénario ne se répète à l'avenir... Nos dirigeants, et la plupart d'entre nous d'ailleurs, ne jugeant pas encore utile de prêter une oreille plus qu'attentive aux analyses et études alarmantes d'éminents spécialistes, depuis les 40 dernières années (au moins).
Paul-Emile VICTOR le disait déjà, Haroun TAZIEFF également, bien sûr Nicolas HULOT se bat pour que, non seulement on ouvre les yeux mais surtout que l'on commence enfin à (ré)agir.

Pourquoi n'aimons-nous pas en parler et encore moins y penser ?
Parce que cela fait peur; c'est vrai.
Alors on préfère se dire que c'est "rasoir", que ceux qui en parlent sont des rabat-joie.
Et on se love, confortablement, dans un canapé ou un bon fauteuil devant nos télés ou nos claviers...
Ahhh... [soupir]
La vision d'un monde aussi dangereusement peuplé est terrifiante et le plus effrayant c'est que ce sont précisément ceux qui cautionnent ce carnage qui condamnent, irréversiblement, leur propre progéniture.

Bon, bon, cessons le mélo, je crois que je commence à être "rabat-joie" !! :op
Je souffre de la chaleur donc.
Comme tous les français, mais un peu plus paraît-il d'après monsieur et madame Météo ;o) lol
La chaleur, accompagnée d'un manque total d'air respirable, est un lourd fardeau.
Pas d'énergie et pas envie de manger, pas envie de cuisiner et par conséquent encoremoins d'énergie lol !!
Envie de rien si ce n'est de patauger dans une piscine, un lac, une mare... une baignoire fera l'affaire ;o)

Pourtant, il a bien fallu que je me nourrisse au bout du compte et je n'allais tout de même pas le faire n'importe comment, avec n'importe quoi.
C'est décidé.
Ce soir c'est jolie table sur le balcon avec photophores, flambeaux et tout le toutim.
Non, je n'attends personne mais je suis sûre que cela me motivera et me fera le plus grand bien.

Et tant que j'y suis, j'ai pensé à vous, plus particulièrement à Alhya.
Voilà pourquoi, ma belle, je complète ta collection de recettes Minceur des potes en te livrant le Soufflé dont tu m'avais parlé.
[ouhlala j'espère que c'est bien toi sinon je vais avoir l'air ridicule ! :o) bah ça ne tue pas, mais quand même ;o) ]

SOUFFLE DE COURGETTE ET RICOTTA A LA SEMOULE

Pour 4 personnes :soufflecourgettewb

400g de courgettes
6 oeufs (4 jaunes, 6 blancs)
250g de ricotta (1 pot)
50g de semoule de blé dur
2 càs de menthe fraîche ciselée
1 noisette de beurre
sel, poivre


Laver les courgettes et les couper en grosses rondelles sans les peler.
Porter une casserole d'eau salée à ébullition et y jeter les rondelles.
Laisser cuire 10mn.
Egoutter et réduire en purée dans un mixer.
Laisser refroidir.
Séparer les blancs des jaunes.
Fouetter les jaunes avec la ricotta et la semoule (fine pour moi).
Assaisonner.
Ajouter la menthe - j'ai ajouté de la ciboulette également en quantité égale-.
Puis incorporer la purée de courgettes.
Laisser reposer au frigo pendant 30mn.
Préchauffer le four th.6 (180°).
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, bien ferme.
Incorporer délicatement le mélange courgettes-ricotta.
Beurrer un moule à soufflé, ou des ramequins, avec un papier absorbant pour enlever le surplus de graisses.
Remplir le moule aux 3/4 puis enfourner pendant 40mn.

Surtout ne pas ouvrir la porte du four.
Servir aussitôt.

soufflericotcourgwbN.B: si vous utilisez des petits moules ou ramequins, ramenez le temps de cuisson à 25mn.

L' astuce, pour ne pas rater un soufflé, consiste à ne surtout pas poser un seul bout de doigt dans le moule après l'avoir beurré.
Une seule empreinte suffirait à le couper dans son élan !... :o)
Etrange, mais j'applique et c'est vrai que mes soufflés montent bien en général.

Ce soufflé est vraiment lightissime et très goûteux, grâce aux herbes.
Moelleux et "crèmeux sans complexe", grâce à la ricotta.
Le mélange menthe-ciboulette est extrêmement rafraîchissant, donc idéal à cette époque, n'est-ce-pas.
La semoule ne se sent pas du tout et lui confère une consistance très appréciable.
On n'a donc pas la sensation d'avoir "mangé du vent" ;o) lol.

En bref, une excellente recette de régime à varier selon les goûts et les envies; comme d'hab, car la cuisine comme dirait l'autre, c'est comme on aime ;o) !
Mais quel grand philosophe que l'homme qui a dit cela en premier... Et non, je ne pense pas que ce soit celui auquel pensent les midinettes !
Et pan ! Dans les dents !! ;op Gnarc !!!