...ou suite et fin des douceurs initialement prévues pour le "pique-nique Marmiton raté" :'o( .

Depuis deux jours, je cherchais des "trucs" à faire avec le litre de "buttermilk", récemment acquis, dont l'espérance de vie raccourcissait inexorablement.
Outre les Buttermilk Pancakes, déjà testés, j'hésitais entre du poulet, des cookies ou un magnifique gâteau chocolat-citron.

Devant l'urgence soudaine de faire une quantité plus sérieuse de gourmandises, il fallait réfléchir vite.
Cobbler ?... Muffins ?...
Allez prenons le plus simple à manger avec les doigts.
Les muffins sont une valeur sûre, rapide, efficace et simple d'éxécution.
Il me restait de la rhubarbe et des fraises du marché; parfait !

J'ai toutefois apporté un petit plus à ces muffins en les affublant d'un couvre-chef croustillant et parfumé.

A défaut de plusieurs goûteurs, j'ai au moins conquis une personne, ma foi relativement difficile à satisfaire malgré nombre d'efforts, car très sélective dans ses choix de pâtisseries...

Mon LUI...
Si vous l'écoutez, il vous dira qu'il n'est pas compliqué à sustenter.
Moui, cette assertion peut se lire de plusieurs façons.

La sienne :
Ben non, je ne suis pas difficile à contenter, j'aime tout.
Je mange de tout et surtout : des pâtes, des patates, des pizzas, le fromage sauf là où il y a du "bleu", des cochonneries en tout genre (yaourts, mars etc), des bavarois, des tiramisu et des glaces.

La mienne :
Ouiii, alors... 
Si on enlève le boeuf, y a du gras (!?), le porc (beurk), le poulet sauf les blancs, la dinde, le canard - euh le magret d'accord mais sans le gras pi pas trop souvent-, les légumes (ou alors faut pas que je m'en rende compte !), le chocolat - mais non tu sais bien que je n'aime pas les gâteaux au chocolat, enfin pas tous. Et puis, tu fais tout le temps des gâteaux au chocolat...
Je crois que c'est devenu un principe chez lui de refuser toutes mes pâtisseries au chocolat exceptés les cookies !! ;o)
Quoi encore, ah oui, le poisson - sauf les sushi avec beaucoup de riz ;o) -.
Les 3/4 des fromages car, en fin de compte,  soit ils prennent du "bleu", après un petit séjour au frais,  soit ils se ratatinent (comprenez s'affinent et prennent du goût et de la maturité).
Dans ce dernier cas de figure, le St Marcellin, par exemple, qu'il aurait lui-même choisi a désormais perdu tout attrait.
Ce n'est plus qu'un vulgaire fromage "pourri" !! :ox

Comme le dit Florence Foresti dans un de ses sketches, les garçons ne pensent qu'à manger mais ils n'aiment que la viande et les pommes de terre.
Elle arrive à la conclusion que le paradis terrestre des garçons se résumerait à une vache et des patates (pi un autre truc mais je ne me rappelle plus, c'est du genre une playstation ou un ballon de foot ;o) lol ).

En ce qui concerne mon LUI, c'est encore plus simple.
Des champs de patates à perte de vue et tout est bien dans le meilleur des mondes...
"Candide petit humain, va.
Tu oublies que les patates fraîches, non débitées et crues, c'est du boulot !
Et toc !!
"

Réponse :
"ben c'est pas grave !...

On remplacera les champs par des congélateurs remplis de patates sous forme de frites, de potatoes américaines, de pommes dauphine, duchesse etc... à perte de vue !..."
:ox mdr :oD

[ abasourdie et amusée par une telle désinvolture nonchalante]
Une fois encore, voilà comment l'Homme-enfant renverse toutes les barrières, même imaginaires, et vit toujours pour le mieux dans le meilleur des mondes.


Des fois, c'est pratique d'être un garçon. ;o)


BUTTERMILK MUFFINS FRAISE-RHUBARBE

Pour 18-20 muffins :buttermilkmuffiswb

250g de farine
2 tiges de rhubarbe
250g de fraises

80g de beurre
100g de sucre roux
40g de sucre blanc
1 oeuf
1 càc de bicarbonate de soude
1 càc de sel
1/2 càc de levure

25cl de buttermilk (babeurre-lait fermenté)
1 càs d'extrait de vanille

Pour le couvre-chef :

15g de beurre
1 càc de cannelle

50g de cassonade (ou sucre roux)


buttermilkmuffwbPréchauffer le four th.6.
Préparer la rhubarbe et les fraises.
Détailler la première en petits rectangles et émincer les fraises (ou biencouper les en deux ou en quatre selon vos envies).

Par exemple, mon "goûteur" aurait préféré que les morceaux de fraises soient plus gros !...
Jamais contents ces mecs !! pfff


Mélanger le beurre ramolli, l'oeuf, la vanille et le lait fermenté dans un bol.
Réserver.
Dans un grand saladier, verser la farine, le sel, le bicarbonate et la levure.
Creuser un puits au centre et incorporer le mélange oeuf-babeurre.
Ajouter les fruits.
Mélanger, graisser les moules à muffins et remplir aux 3/4 environ les moules.

Dans un petit bol, mélanger le beurre mou, la cannelle et la cassonade.
Saupoudrer chaque muffin de ce mélange et enfourner.
Laisser cuire 20-25mn.



Tiède, c'est un régal.
Ils ont été littéralement engloutis en quelques minutes, à peine...
Juste le temps de remonter les affaires du pique-nique, de répondre à la question "hmmm f'est bon, f'est koi fa?..."
Et la moitié du plat avait disparu...

buttermilkmuffrhubarwbPour ma part, j'ai été très agréablement surprise par le moelleux de ces muffins.
Moelleux que j'attribue, peut-être à tort, au babeurre.
C'était mon premier essai de gâteau au buttermilk...
Vraiment fameux !
Et ce croustillant de cannelle sur le dessus, hmmm un rêve !
C'est une merveilleuse recette de base pour la pâte à muffins.
A faire et à refaire en variant les garnitures, à volonté !!
Sauf en période de régime, hélas...