Pff, tu parles "disciplinée", d'abord l'entrée, gna-gna-gna...

N'importe quoi ! C'est un plat unique ça, et le quinoa aux oranges peut aussi être le plat principal d'un repas light alors.. tu dis des bêtises, as usual ! ;)

Faut pas l'écouter !
Dr Jekyll est tout sauf un esprit vif , "sage et disciplinée " pff..., je rêve abrutie et gnangnan, oui !
Non mais lisez-moi ces âneries sans pareil, une honte... Je l'aurai un jour, je vaincrai... gnarc, gnarc, gnarc
Aïeuh ! Argh la voilà qui rapplique, bon j'me sauve...

Euh...oops, je viens de révéler une bonne part de mes tendances schizophréniques .
Mr Gnarc est euh... comment dire, mon "côté obscur" ? La part d'ombre qui existe en chacun de nous !?...
Oui, c'est ça. Rien de bien grave, donc, ne sommes-nous pas tous un peu borderline :D

Alors, pour confectionner ce curry-coco, autant vous dire qu'il va falloir prévoir quelques heures de calme et de solitude devant vous.
C'est un plat qui mijote et comporte plusieurs cuissons disctinctes.

Très facile à faire mais
faut ...............

pas .........

être ............


pressé ! (avec l'accent Suisse ;)

CURRY-COCO VEGETARIEN

Pour 4-5 personnes :

550g de pommes de terre
120g de haricots lingots secs
200g d'échalotes (soit environ 2 échalotes)
150g de champignons shitaké et de pleurotes          
1 grosse courgette ou 2 petitescurry_coco_vegetarienweb
1 poivron vert
1 poireau
3 càs de gingembre frais haché
3 gousses d'ail
1 càs d'huile de sésame
+ 1/2 càc
2 càs
de sucre roux
1 càs de curry
1 càs de curcuma
70 ml de sauce soja (kikkoman bien sûr !)
350 ml de lait de coco
Poivre cinq baies

Avant toute chose, occupez-vous des haricots lingots qui sont de véritables plaies à cuire mais qu'est-ce-que c'est bon après.
Les cuire tout simplement dans 4 fois leur volume d'eau, pendant des heures... lol
Bon 1h-1h15 devrait suffire, voire 45mn pour les plus chanceuses.

curry_cocowebEntre parenthèses, j'ai voulu faire la maligne en me disant que comme pour les pommes de terre, que je cuis au micro-ondes  lorsque je suis pressée, j'allais les leurrer de la même manière et qu'ils n'y verraient que du feu...
Que nenni ! Ils se sont rebellés durement en gondolant après 4mn au micro-ondes...
Oops, l'arroseur arrosé, j'ai compris la leçon  et me suis empressée de les plonger dans leur "bain d'eau chéri"... Bande de nazes, tout ça pour que l'on puisse, avec grâce et discrétion, se délester de gazs inélégants !pff franchement.

Bien, une fois ce malencontreux petit délai passé et les haricots en train de barboter, revenons-en à ce curry-coco.

Si, comme moi, vous utilisez des champignons séchés, c'est maintenant qu'on leur fait faire trempette dans de l'eau chaude pour les réhydrater pendant 40mn, au moins.
Eplucher et découper les pommes de terre en dés.
Faire de même avec la courgette.
Couper le poivron et le poireau  en fines lamelles.
Hacher les gousses d'ail, le gingembre et émincer les échalotes.
Pensez, pendant la prochaine étape ou avant si le temps de trempage est suffisant, à égoutter vos champignons et à les sécher sur un linge propre.
Faire revenir 2 gousses d'ail, le gingembre et le poireau dans 1 càs d'huile de sésame.
Ajouter ensuite le curry, le sucre roux et le curcuma. Vous obtenez une sorte de substance pâteuse, c'est très bien, continuons...
Déglacer avec la sauce soja (Kikkoman, bien sûr !).
Incorporer le lait de coco et porter à ébullition.
Réserver.

N.B:  la plupart du temps, les boîtes de lait de coco vendues en grandes surfaces ont une contenance de 200ml.
Si vous n'en avez qu'une, vous pouvez tout à fait compléter avec du lait, tout simplement.

Emincer les champignons.
Les faire
revenir dans 1/2 càc d'huile avec la dernière gousse d'ail hachée.
Vos haricots doivent être cuits désormais ?! Non?
Bien les égoutter.
Dans une grande marmite, une cocotte... verser les champignons, les pommes de terre, la courgette, les échalotes, le poivron, les haricots et terminer par la sauce d'assaisonnement au curry-coco (d'où le nom lol).
Laisser tout ce petit monde mijoter à feu moyen jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites - environ 30mn.
Remuer de temps à autre pour éviter que cela n'attache au fond de la marmite.
Tadaaaa ! Servir.

curry_coco_vegetarweb

Comme vous pouvez le constater, ce plat est très complet et est du genre à se suffire à lui-même.
Néanmoins, il peut être sympa de le servir avec une viande, comme du filet de porc mariné aux herbes (hmmm) ou bien, toujours dans l'esprit végétarien, un bol de Gohan, riz blanc cuit à la japonaise.

C'est vraiment très, très bon... mais attention, ça cale !

Malheureusement, ce plat est le moins photogénique que j'ai eu à photographier et je ne suis pas satisfaite des photos à cause de son aspect purée .
La prochaine fois que je fais un curry-coco végétarien, j'ai déjà quelques idées d'associations de légumes, peut-être moins hivernales, dirais-je.
Je crois qu'il serait agréable de remplacer ces satanés haricots lingots par des haricots verts, ce qui amènerait un peu plus de couleur également.
Mais aussi, une aubergine et des carottes... un peu de citronnelle !? Hmmmm, j'en salive d'avance.
A l'origine, j'aurais voulu faire une pâte de curry mais je n'avais pas tous les ingrédients nécessaires.
Ce sera aussi pour la prochaine fois.