J'ai passé quelques mois au Japon en 1990, accueillie dans des familles et vivant la vie d'une lycéenne japonaise.
Ce voyage fut une vraie révélation. Depuis je suis amoureuse du pays, de la nourriture, de la culture et demeure en contact avec une de "mes familles japonaises".

La culture n'étant pas le sujet privilégié de ce billet, concentrons-nous sur l'alimentation.
Ma cuisine est depuis toujours très ouverte sur le monde.
Il faut reconnaître que comparé aux générations précédentes, le progrès a considérablement accéléré le renouveau et l'enrichissement des nos cuisines.
Bien sûr, Marco Polo n'a pas attendu la découverte de l'aéronautique pour rapporter des arômes exotiques sur le vieux continent.
La différence aujourd'hui,  c'est que les saveurs du monde se sont "démocratisées" et le chocolat; même s'il peut être encore considéré comme un produit "de luxe"; n'est plus l'apanage d'une "élite" ou de certains milieux.

D'un tempérament plutôt curieux, ma façon de cuisiner a donc été largement influencée par les voyages que j'ai eu la chance de faire, avec une préférence pour certains pays que j'affectionne tout particulièrement.
Le Japon fait donc désormais partie des orientations principales de mes inspirations en matière culinaire.
Soit dans la confection de "vrais" plats japonais traditionnels ou actuels, soit en m'inspirant des saveurs et des méthodes japonaises.

J'avais donc une folle envie de crevettes chaudes, légères et goûteuses... Ce qui donna :

EBI KATSU : CREVETTES ET LEGUMES A LA JAPONAISE

Pour 2 personnes :ebikatsumacrweb

200g de crevettes bouquet
1 poivron rouge, vert ou jaune... peu importe
1 gros oignon
1 courgette
2 jaunes d'oeuf
1 bol ( de petit- déjeuner) de chapelure japonaise - Pan ko
Sauce soja japonaise
Sauce Tonkatsu (facultatif)
Huile de friture

Emincer l'oignon.
Couper les courgettes en fines rondelles.
Détailler le poivron en lamelles.
Décortiquer les crevettes en laissant la queue.
Dans une poêle un peu haute ou style wok, faire chauffer le bain d'huile.
Dans un bol, mélanger les jaunes d'oeufs à 2 càs d'eau et 2 càs de sauce soja.
Tremper chaque ingrédient dans les jaunes, puis dans la chapelure en la faisant bien adhérer et le faire frire dans l'huile bien chaude quelques secondes, le temps que la chapelure soit juste dorée.
Dresser quelques crevettes avec des petits légumes et servir avec un peu de sauce soja ou de sauce tonkatsu.
Accompagner de Gohan, riz blanc cuit à la japonaise.


ebikatsugohanweb