Ha, ha ! L'Omelette est de retour et, sans le savoir, nous allions écrire toutes les deux un billet au thème identique...

Etrange phénomène,  comme si nous avions été reliées par un fil invisible que d'aucuns nommeraient télépathie... ( musique angoissante, genre "David Vincent les a vus..." lol )

Heureusement que j'ai lu son message du jour avant de poster le mien. Je peux donc faire le parallèle et amener quelques modifications.

Afin de compléter le thème Nouvel An Chinois, j'avais préparé ce billet sur l'omelette japonaise que nous avons dégustée vendredi.
Pour ceux qui l'ignorent, cette omelette est rectangulaire. Mais ne paniquez pas : ce n'est pas parce que vous ne possédez pas de poêle adéquate, que vous serez obligé(e)s de vous résigner.

Au Japon, cette omelette se déguste aussi bien dans l'assiette éclectique du petit-déjeuner, qu'en accompagnement de plats divers (soupe miso, nouilles, viandes...) ou en sushi (Tamago Sushi).
C'est un peu la "madeleine de Proust" japonaise.
Faisant partie intégrante des souvenirs heureux de l'enfance, cette omelette se rapporte à la cuisine de maman, ou de mamie.
Je plains les pauvres japonaises qui ne sauraient pas faire le Tamago et qui seraient sans cesse comparées à belle-maman, dont la dextérité en la matière surpasse de loin tous leurs efforts  !!! lol
Pour plus d'infos cliquez ici.

En fait la difficulté d'exécution est la même que pour nous.
On dit souvent en cuisine que si l'on sait faire l'omelette parfaitement, on sait cuisiner... Eh bien, c'est à peu près la même chose dans le cas présent.
A priori, rien de bien compliqué pourtant...mais ce sont souvent les choses les plus simples qui demandent le plus de savoir-faire et d'abnégation !...

Pour fêter la cuisine de l'Asie et pour Omelette ;)


TAMAGO-YAKIomelette_nipponeweb


4 oeufs
1-2 càc de sauce soja japonaise
2 càc de mirin
2-3 càc de sucre
2 càc de dashi
Huile pour la poêle







Dans un bol, mélanger le mirin, le dashi, la sauce soja et le sucre. Vous pouvez également ajouter 1 càc d'huile si vous le désirez mais ce n'est pas traditionnel ;)
Dans un autre bol, battre les oeufs (avec les baguettes !).
Incorporer le mélange liquide à ceux-ci et fouetter énergiquement.
Faire chauffer la poêle huilée.
Y verser un peu d'omelette. Lorsqu'elle commence à prendre, la rouler, la pousser vers le "bord" puis ajouter un peu d'appareil.
Soulever l'omelette pour que le mélange se répande dans la poêle et quand cela prend de nouveau, replier l'omelette déjà formée sur la nouvelle.
Répéter l'opération jusqu'à épuisement des oeufs battus.
Sortir l'omelette roulée de la poêle puis la presser dans un makisu (vous voyez le petit tapis de bambou que vous utilisez pour "mouler" vos maki...) afin de lui donner une jolie forme rectangulaire.

Pour une leçon filmée c'est ici.

Et voilà !!...

Je vous ai donné des mesures plutôt standards.
Personnellement, je préfère mon omelette japonaise à la manière Kanto, c'est-à-dire, plutôt sucrée, contenant un peu plus de sauce soja et de mirin. Avec ce goût unique que j'ai découvert dans ma famille d'accueil - Watanabe-san arigatogozaimashita - qui demanda un certain nombre de tentatives infructueuses avant de se laisser retrouver !!
Quand je vous disais que cela faisait appel aux souvenirs gustatifs ...
Tout un art cette culture japonaise ! ;)tamago_maison_pour_mamieweb

                           












                                                                                                                                                   
tamago_2web


                                                               

Version Tamago Sushi










omelette_japonaiseweb


Et demain c'est Omelette Chinoise :
FOO YUNG !!