Hormis le Sashimi, les Sushi et autres Maki, un de mes plats japonais favoris est le Tonkastu.

"Mais qu'est-ce donc",  me rétorquent vos fronts plissés, toute ride du Lion dehors !
Le Tonkatsu c'est du porc pané, ou "beignets de porc" pour certains, mais la première dénomination me paraît plus juste.
Rien de bien compliqué, penserez-vous, avec raison d'ailleurs, car la force de la cuisine Japonaise réside dans le raffinement de sa simplicité. (euh me suis-je bien fait comprendre ?)

Et la différence que nous constaterons dans cette recette, par rapport à la même viande panée "à la française", se trouve principalement dans la chapelure ( pan-ko)...
Son croustillant et sa légèreté sont uniques.
Ce sont en fait des "miettes de pain" très aériennes, très fines.
La saveur toute particulière qu'elle confère à la viande se savoure plus qu'elle ne se décrit.

On l'utilise également pour faire des beignets de légumes, ... La friture Nippone n'a vraiment rien à voir avec la nôtre. Je dirais juste que la leur est plus légère sur l'estomac et plus digeste.
Et c'est cela que j'aime aussi dans cette cuisine : jamais je ne ressors le ventre lourd et je suis toujours rassasiée.

Jugez vous-mêmes de la texture très "plume" de celle-ci.

pan_koweb


tonkatsu_sauceweb1
Et puis il y a la Sauce tonkatsu...                                                   
Hmmmm un pur délice ! A base de prune, de légumes, d'épices, de vinaigre et de sauce soja bien sûr, le mariage est parfait.
Pour l'instant, je ne vous donnerai pas de recette pour la sauce tonkatsu car je n'ai toujours pas défini le dosage idéal qui me permettrait de retrouver le goût de cette sauce sublime que me servait ma famille d'accueil et que je dégustais au Japon. Et je suis partie sans jamais avoir demandé la recette... stupide politesse pudibonde !! ...
Vous tomberez  néanmoins sur des recettes de sauce Tonkatsu en cherchant sur Google, mais aucune n'est vraiment "La" sauce tonkatsu.
Bizarrement, la prune qui est caractéristique de celle-ci n'est jamais présente... Les recettes sur le net sont "américanisées"... ou "anglicisées"  peut-être !?..

Alors quel est le lien avec le Chicken-Katsu que je vous propose aujourd'hui !?...
Eh bien, c'est très simple : à part le "katsu" lol, c'est une variante du traditionnel Tonkatsu.
Vous pourrez utiliser aussi bien de la dinde que du veau bien que ce dernier choix ne soit pas des plus fameux... Il faudrait vraiment avoir les volailles blanches en horreur :)

Un avertissement cependant : ce plat est dangereux. Une fois que vous l'aurez goûté, vous serez "addicted" !...
Ma mère et mon p'ti jules furent les premiers à succomber à l'envoûtement ! lol

Après tous ces préliminaires, j'espère que votre appétit s'est aiguisé...

CHICKEN-KATSU

Pour 4 personnes :

500g de blancs de poulet
60g de farine
6 jaunes d'oeufs
2 càs d'eau
120g de Pan-ko
1 feuille de Nori
370 ml d'huile pour friture
250 ml de sauce Tonkatsu


Voici en sus les ingrédients qui vous permettront de faire le Katsudon, plat "complet à base de Tonkatsu:
2 oignons nouveaux
Gingembre au vinaigre et Daikon
90g de chou frisé
Nori

Le Tonkatsu seul

Détailler les blancs de biais, selon la grosseur, en 6-8 tranches fines.
Les saupoudrer de sel, de poivre et les enduire légèrement de farine.
Plonger chaque tranche dans les jaunes d'oeufs battus avec les 2 càs d'eau, puis dans la chapelure en pressant bien du bout des doigts, afin que celle-ci adhère le plus possible.
Disposer les  tranches sur un plat sans qu'elles se chevauchent et réfrigérer deux bonnes heures sans couvrir.
Après ce temps de repos,  bien faire chauffer l'huile dans une poêle.
Sortir la viande et faire dorer 3-4 tranches à la fois, des deux côtés.
Egoutter sur du papier absorbant.
Continuer avec le reste des blancs panés.
Couper délicatement la viande en lamelles de 1cm et reconstituer la forme originale.
Garnir chaque tranche d'un peu de nori en paillettes ou coupée au ciseau en de fines et longues lamelles.
Servir avec la sauce Tonkatsu dans un petit saucier individuel et le Gohan ( riz blanc japonais).

Selon moi,c'est la façon la plus savoureuse de déguster ce plat pour en apprécier tous les arômes. Je vous parlerai du Katsudon plus tard. Ainsi que du Gohan, indispensable Gohan...


         chicken_katsuweb