Après un week-end inconsciemment et involontairement imprégné de "goodies US" sucrées, la logique et mes envies m'ont naturellement orientée vers un de mes plats "américains" favoris.
Pour être plus précise, un plat unique originaire de la Nouvelle-Orléans qui fleure bon le bayou : le Jambalaya.

J'aime beaucoup ce genre de plats conviviaux et authentiques.
Simples à préparer, ils mijotent durant des heures parfois, en emplissant la cuisine d'arômes prompts à nous faire voyager.
Je ne sais pas vous mais cet état d'Amérique m'attire.
A la seule évocation de son nom, se diffuse dans l'air un parfum de mystère, de marécages exotiques, envoûtants et dangereux.
On entend presque la musique et la  joie de vivre  inextinguible et inexplicable pour nous, pauvres occidentaux "over-stressed", qu'ont les habitants de tous ces pays ou régions  dits "pauvres" se fait presque palpable .
Comme si le sens de la vie était pour eux l'évidence même et qu'ils avaient ce pouvoir de le transmettre.
Et oui, la Nouvelle-Orléans n'est pas un état riche, la quasi-totalité de la population, black pour la majeure partie, ne l'est pas et on en sait quelque chose depuis la catastrophe qui s'est abattue sur eux...

Comme pour tous ces plats familiaux, il en existe mille et une versions.
Je vous propose  la mienne, à base d'un succulent mélange de céréales (avoine, orge, flocons de soja et blé) déniché dans le commerce en novembre dernier.

(Le Jambalaya est traditionnellement préparé à base de riz . )   
                                                                                   jambalaya_c_r_ales_gourmand

JAMBALAYA DE CEREALES GOURMANDES             
                                                                               
                                                                                                                                                                                                                                                                                                
Pour 4 à 6 personnes:

2 gros oignons rouges                                                                        jambalaya_pr_paweb
2 blancs de poulet
100g d'épaule coupée en dés
3 gousses d'ail
200g de crevettes décortiquées
1 poivron rouge                                                                                        
1 poivron vert
200g de céréales gourmandes Tipiak (pirate !)
50cl de bouillon de volaille
1càs de maïzena
4càs d'huile d'olive- d'huile de vanille pour moi !
1 pincée de curry
1 pincée de gingembre
3càc de curcuma
Poivre noir

Faire cloquer les poivrons sous le grill afin de les peler - ce qui évitera les "filaments" lors de la cuisson.
Couper le poulet et l'épaule en dés.
Détailler les poivrons en lamelles.
Emincer les oignons et hacher l'ail.

Dans une poêle faire chauffer l'huile puis y jeter les oignons. Laisser blondir et ajouter le poulet.
A feu doux, remuer régulièrement afin de lui donner une belle couleur dorée uniforme sans faire brûler l'oignon !
Incorporer la maïzena tamisée, le curry, l'ail et le curcuma.
Mélanger bien et laisser cuire à couvert environ 10mn.

Verser les céréales en pluie sur la viande dorée et parfumée, et ajouter les poivrons, le gingembre, un peu de poivre et le bouillon.
Remuer et couvrir pour que tout cela mijote une trentaine de minutes ou jusqu'à ce que les céréales soient cuites - selon le type de céréale, la cuisson peut varier.

Lorsque ces dernières sont bien tendres, ajouter les crevettes, l'épaule et terminer de cuire pendant 3-5mn pour permettre aux arômes de se rencontrer...

Servir aussitôt ou  conserver pour le prochain repas car plus on le réchauffe, meilleur il est.
Le préparer la veille pour le lendemain peut se révéler judicieux.


jambalayaweb

N.B: J'ai donc remplacé l'huile d'olive par l'huile de vanille en augmentant les doses car j'adore ça !
J'en ai mis 6 càs il me semble et il en est ressorti un petit goût très subtil, presque caché mais si doux et voluptueux que je ne saurai que trop vous le conseiller ;) Je pense que pour le sentir encore plus, il suffira de diminuer le dosage des épices les plus corsées.
Je n'ai pas mis de sel car le bouillon et l'épaule en contiennent déjà pas mal !

            

mon_huileweb

mon_huile___la_vanillemacro2