Comme j'ai un peu de temps devant moi, avant ma première séance d'hypnôse; ce qui m'angoisse un peu, il est vrai; je complète mes "liens amis" (lol c'est marrant ça, car la plupart d'entre eux ne savent pas encore que ce sont mes "amis" ;) )... Un peu de rangement dans le blog, recherche d'outils améliorant le blog, pourquoi pas créer un autre blog pour nos amis (et oui encore ) anglophones etc...
Et puis, n'y tenant plus, mon corps suggère de me faire plaisir utilement afin de résorber cette satanée période de questionnements existentiels, de remise en cause etc... finalement coutumière des heures précédant une séance d'introspection chez le psy. Je trouve cela essentiel de chercher à se connaître, à gérer ses peurs inhibitrices ... mais bon dieu,  ça secoue toujours un peu !!

Cuisiner est alors une  activité parfaite pour se détendre et relâcher la soupape. Je décide donc de refaire une soupe,  qui nous avait enchantés cet automne, rien que pour moi...

Mea culpa...
Ce titre  de billet peut paraître pompeux mais il  n'engage que moi. Cependant, je vous mets au défi de détester cette "création" culinaire...
Si, c'est vrai, c'est moi qui l'ai fait - tiens !... ça me rappelle quelque chose ?! y a pas un blog qui porte ce nom ?! ;).

D'accord, vous avez le droit de ne pas adorer mais pour le moment je n'ai trouvé personne pour me dire que c'était à jeter.
Curieuse d'élargir mon laboratoire expérimental (de petits rats-goûteurs), je vais vous dévoiler le "modus operandi" :

Soupe de courge, poire, lavande au bacon croustillant

Pour quatre personnes :

                                                                                                                                                                     
4 à 6
belles tranches de lard fumé                                                                                                                                          butternut___cyclamenweb                               
1 gros oignon rouge
1/2 Butternut
3 belles poires ( Williams ou Bartlett - non chu pas pro, merci au sympathique maraîcher du marché ;) )
3 càs de crème fraîche (0% ça marche aussi)
2 cubes de bouillon de légumes
1  càs de miel mille fleurs (1/2 voire 1 de plus pour les amateurs mais attention, les poires sont déjà sucrées et le miel possède un haut pouvoir sucrant...)
1-2 càc de Lavande
Herbes de Provence
Sel, poivre, thym citron frais (pour la déco).






Tout d'abord
, préparez votre courge, pelez-la, et débitez-la en cubes.
Emincez l'oignon rouge; pelez les poires, puis coupez-les en dés.
Réservez en recouvrant les poires pour ne pas qu'elles s'oxydent trop vite.

Dans une grande casserole, faites chauffer 1,5 l d'eau avec les cubes de bouillon ( à défaut de faire ses propres bouillons, c'est pratique et bon, hein Mr Coffe :p).
Dans une poêle non graissée, faites cuire le lard jusqu'à ce qu'il soit Vraiment craquant, comme "séché".
Mettez-le sur du papier absorbant puis réservez.
Jetez le gras, en ne laissant qu'une fine pellicule recouvrir le fond de la poêle. Y déposer l'oignon émincé et le faire revenir jusqu'à ce qu'il soit blond.

Dans une cocotte profonde, versez le contenu de la poêle - oignon - et ajoutez les cubes de courge.
Laissez chauffer 3 mn le temps d'imprégner un peu cette dernière des sucs et de "l'enrober" d'oignon.
Puis ajoutez le bouillon. Faire réduire à feu vif environ 30 mn.

A mi-cuisson
, incorporez les dés de poires et le miel.
Ecrasez grossièrement le tout avec une fourchette, assaisonnez à votre convenance.
Parsemez de lavande - 1 à 2 càc selon les goûts-, d'herbes de provence.
Emiettez le lard dans la soupe et ajoutez la crème fraîche.
Laissez mijoter encore 10 mn le temps que tous les arômes se rencontrent et servez.


                                                          soupe_butternut_poire_lavan


Plus on la réchauffe, meilleure elle est; de plus en plus veloutée...
La saveur de la lavande est la plus inhabituelle pour nos palais, alors n'hésitez pas à diminuer de moitié le dosage si certains de vos convives risquent d'être sensibles à cet arôme ou, au contraire, à rajouter 1/2 càc si cela vous séduit particulièrement.
Toutefois, le parfum de cette plante est vraiment très vite présent et coriace alors même si vous adorez la lavande ne dépassez pas les 3 càc pour les quantités d'ingrédients données ici.