J'ai découvert les trifles ( prononcez "traïfeul") au hasard de mes pérégrinations d'internaute.
Et je dois avouer être tombée en pamoison devant ces sublimes desserts anglais...
Ce qui m'a valu du coup un vif regain d'intérêt pour la cuisine anglo-saxonne qui n'était alors en moi que de vagues effluves de "fish and chips" cheap et graisseux et de petits pois au sucre lol...
Enfin là, je ne vous dépeins volontairement que le côté négatif de la chose, car j'ai en mémoire de succulentes odeurs de crumble et d'apple pie, sans oublier les classiques "breakfast" et le célèbre "tea time", moments ô combien délicieux.
Toujours est-il que je me suis ruée à la Fnac pour chercher frénétiquement si, parmi la quantité industrielle de livres, à propos de tout et de rien, qui sortent chaque mois..., je trouvais un livre consacré à ces petites merveilles.

Eh bien OUI!! Et devinez qui en est l'auteur ...
La nouvelle coqueluche irlandaise des livres de cuisine, j'ai nommé la gourmande mutine : Trish DESEINE.

trifle_livreweb    Voici donc l'objet du délit : un petit livre, peu cher -moins de 10€ - des éditions Marabout sur ces fameux Trifle * (sic * desserts anglo-saxons pas mauvais du tout ).
Très bien construit et simple, il  a confirmé ma nouvelle passion pour cette gourmandise "exotique" de nos chers voisins.

God save The Trifle !!

En premier lieu, un aperçu historique très rapide et une décomposition par couche afin que ce dessert mérite son nom.
Car ne vous y trompez pas : on a beau voir de tous les côtés des verres, des plats transparents dans lesquelles des couches se superposent et s'entremêlent, tout aussi délicieux que ce soit, ce ne sont pas des Trifles !!!
Des variantes de Tiramisu ou à la rigueur des variantes de Trifles.

N'est pas Trifle qui veut...

Ce dessert britannique, né vers 1560, n'était à la base qu'une crème cuite parfumée à la fleur d'oranger, au gingembre et décorée de fruits confits.

Ce n'est que vers le XVIIIème siècle qu'il prit sa forme classique, c'est-à-dire, en couches superposées.

LA BASE : En Grande-Bretagne, il existe des "Trifle sponges" (littéralement des éponges à trifles). Ce qui nous indique la fonction caractéristique de celle-ci : absorber.
Il paraît même que ces biscuits sont capables de boire une demi-bouteille de cognac !!!
Cependant, enl'absence de "Trifle sponges", tous les biscuits, du style génoise et quatre-quarts feront l'affaire. Mais il faudra faire attention à ce que ceux-ci ne contiennent pas trop de beurre, ce qui les rendrait trop lourds.
Les boudoirs, biscuits roses de reims et autres biscuits à la cuillère sont aussi aptes à faire office d'éponges à Trifle.

LES FRUITS : Les fruits "préférés" des Trifles sont les fruits rouges : cerises, framboises, fraises, mûres, ...Parfaits pour leur acidité, la quantité de jus libérée et leurs couleurs très tranchantes.
Les fruits manquant de jus pourront être réduits en compote, en purée ou pochés au sirop.

LA CREME ANGLAISE : Lorsqu'ils sont flemmards, les anglais utilisent la "Custard".
Alors, pour en avoir trouver facilement dans les hypermarchés, je peux  d'ores et déjà vous dire qu'il est inutile de vous arracher les cheveux en vous demandant s'il y a près de chez vous un magasin d'alimentation britannique (ce qui est plus que rare en France, isn't it !?).
Le "Bird Instant Custard" est une poudre à laquelle on ajoute de l'eau frémissante en fouettant afin d'obtenir un "custard" bien épais et très jaune.
La texture de la crème pâtissière, bien que proche, risque d'être un peu trop épaisse.
Sinon, pour tricher un peu si la crème anglaise-maison est votre bête noire,  il vous suffira de rajouter à la couche de crème fouettée une crème anglaise prête à l'emploi ou bien des jaunes d'oeufs.

CREME CHANTILLY ET DECORS : Pour cette dernière couche, vous pourrez utiliser soit de la crème fouettée ( à partir de crème fleurette, additionnée de mascarpone - une chantilly en gros !), soit du "sylabub" (spécialité anglaise dont je vous communiquerai la recette exacte plus tard: en bref, c'est de la crème fraîche fouettée avec du jus et du zeste de citron, du cognac, du vin blanc et du sucre !!).
Les décors de cerises confites, amandes grillées entières ou effilées demeurent les grands classiques.
Les billes de sucre multicolores sont aussi très prisées en Grande-Bretagne - on les trouve également au rayon pâtisserie des grandes surfaces chez nous-.

L'ASTUCE ANGLAISE : Pour réussir son trifle, il faut le laisser au frais le plus longtemps possible : il n'en sera que meilleur.
L'idéal étant de le laisser reposer 1 à 2 heures en tre chaque couche. Mais le plus important est e respecter les 5 à 6 heures de repos au frigidaire lorsque celui-ci est totalement monté, avant de servir.
Le mieux étant encore de le préparer la veille.

Vous voici fin prêtes en théorie... Passons à la pratique...
N.B: soyez indulgentes, c'est mon premier ;)

J'ai choisi de commencer par un trifle "freestyle" ... et oui, après le laïus sur le label Trifle quelle honte ! Mais c'est tout moi !
Je vous présente donc le

TRIFLE AU SIROP D'ERABLE ET POMMES GRANNY

Pour 4 personnes :

                                                                                                                                                                     trfile_de_profilweb1
6 à 8 biscuits "Digestive" Hovis ou des palets bretons
30 cl de crème fleurette fraîche
2 càs de mascarpone
4 càs de sirop d'érable
2 pommes Granny Smith
Jus de citron


Ecrasez
les biscuits et mettez-en une couche au fond de quatre verres.
Montez la crème fleurette en chantilly avec le mascarpone et le sirop d'érable.
Versez la crème sur les biscuits et laissez reposer au moins 1 à 2 heures au frais.
Juste avant de servir, pelez et coupez les pommes en dés. Gardez un quartier pour la déco éventuellement.
Faire cuire ces pommes dans un peu de beurre et de sirop d'érable jusqu'à ce qu'elles compotent légèrement. Laissez un peu refroidir.
Remettez une couche de biscuits sur la crème, puis ajoutez les pommes cuites, une autre couche de crème et saupoudrez d'un peu de biscuits et/ou de bâtonnets de pommes non cuits et citronnés pour éviter qu'ils noircissent.


A VOS CUILLERES !!!

Je reviens plus tard pour d'autres douceurs "Epiphaniennes " ;)